Windows 10 : la Technical Preview est disponible au téléchargement

 

La Technical Preview de Windows 10 est désormais disponible au téléchargement. Maintenant que tout le monde peut se lancer dans ses propres tests, nous en profitons pour rappeler un certain nombre de points importants à prendre en compte.

Comme prévu, vous pouvez désormais tester la première version d’essai de Windows 10. Il s’agit très probablement de la première d’une longue série, Microsoft ayant précisé que la version finale ne sortirait qu’après la prochaine conférence BUILD, ce qui nous mène à l’été 2015. Il ne s’agit pas d’une bêta et cette Technical Preview se rapproche davantage d’une mouture alpha. Elle ne se destine par ailleurs pas spécialement aux développeurs, une notice explicative précisant qu’elle n’est pas conçue pour des tests de compatibilité logicielle.

 

En tant que telle, cette préversion contient probablement de nombreux bugs et elle est prévue pour donner un petit aperçu de ce qui se profile à l’horizon à travers ce nouvel OS. De plus, certaines fonctionnalités comme Cortana sont pour le moment absentes. La recommandation essentielle est donc de faire attention à l’installation. Mieux vaut lui réserver une partition dédiée sur une machine de test, ou créer une machine virtuelle.

 

Concernant les prérequis matériels, il s’agit de ceux de Windows 8… et donc de Windows 7 et Vista :

  • Un processeur 1 GHz
  • 1 Go de mémoire vive pour la version 32 bits, 2 Go pour la 64 bits
  • 16 Go d’espace libre
  • Une carte graphique DirectX 9 avec un pilote WDDM
  • Un accès Internet avec un compte Microsoft actif

Deux versions sont fournies : une 32 bits pesant environ 3 Go, tandis que la 64 bits réclamera 4 Go de téléchargement. Plusieurs langues sont disponibles : anglais, chinois et portugais. Dans tous les cas, la clé produit est la même :

 

NKJFK-GPHP7-G8C3J-P6JXR-HQRJR

 

Sachez également que les fichiers sont fournis au format ISO. Du coup, plusieurs possibilités s’offrent à l’utilisateur. Il peut bien entendu la graver sur un DVD pour s’en faire un support d’installation, ou passer par l’outil fourni par Microsoft du temps de Windows 7 pour créer une clé USB bootable. On peut évidemment utiliser l’image ISO telle quelle pour la création d’une machine virtuelle, ou encore la décompresser afin de lancer directement l’installation depuis l’exécutable prévu à cet effet.

 

Globalement donc, la Technical Preview se destine aux utilisateurs avancés qui veulent tester le nouveau système et partager des retours avec Microsoft. Il en va de même pour version Server, qui intéressera surtout les administrateurs et techniciens réseau. Microsoft indique que cette préversion expirera le 15 avril 2015.